Lakhès
Platon

Mise en scène Grégoire Ingold

Ne pouvant s’accorder sur la valeur éducative de la pratique des armes pour la jeunesse, deux généraux en retraite, Nicias et Lakhès, invitent Socrate à les départager. Si l’affermissement du courage semble faire consensus comme but d’une éducation accomplie, se pose alors la question : qu’est-ce que le courage ?

Tenir son rang face à l’ennemi ? La fermeté de l’âme doublée de l’intelligence des situations ? Savoir distinguer ce qui est à craindre de ce qui ne l’est pas ?

De questions en conséquences, Socrate pousse chacun dans ses retranchements jusqu’à avouer son impuissance à produire une définition convaincante du courage. Pour autant, il ne saurait être question de capituler : « que le courage lui même ne nous raille pas de le chercher si peu courageusement ! » lance Socrate avant d’appeler les spectateurs à la rescousse des généraux malheureux.

Comédiens et public, il nous revient de poursuivre l’enquête afin de constituer ensemble et pour nous-même, une image positive de cette vertu cardinale.

avec  Heidi Brouzeng, Jean-Luc Colin, Bounsy Luang-Phinith, Brahim Tekfa, Philippe Vincenot
 
 

Coproduction Les Tréteaux de France Centre Dramatique National / Balagan Système

Avec le soutien de la Région Rhône-Alpes

Durée du spectacle 1 heure

A partir de 16 ans